Écochèques

Écochèques

IMPORTANT

Le Fonds social ne s’occupe que du calcul des écochèques. Nous ne sommes PAS en mesure de répondre aux demandes relatives à l’envoi, aux cartes électroniques, paiements, livraisons, etc. Pour ce faire, veuillez vous adresser à EDENREDpar téléphone (02/678.29.00) ou par e-mail.

Tout travailleur du secteur de l’aménagement de jardins reçoit des écochèques d’un montant maximum de 250 €. Ceux-ci sont considérés comme une rémunération et sont donc obligatoires, même pour les étudiants jobistes.

Méthode de calcul :

Les écochèques sont calculés en fonction des prestations effectuées au cours de la période de référence, qui est la même que celle prise en compte pour la prime de fidélité. Ces jours correspondent aux jours pour lesquels un salaire est versé par l’employeur ainsi qu’aux jours de congé.

Les travailleurs reçoivent une notification de notre part à la fin de chaque année.

Début décembre, l’employeur reçoit une liste de ses travailleurs avec le montant auquel ils ont droit. La facture est envoyée par EDENRED dans un envoi séparé (=courrier postal ou e-mail). Depuis 2018, des chèques électroniques sont utilisés. Une fois payées, les cartes sont remises à l’employeur, qui les distribue ensuite à ses travailleurs.

Remarque : ce n’est que si le travailleur ne dispose pas encore d’une carte Edenred qu’il en reçoit une. Sinon, les écochèques sont simplement mis à sa disposition sur la carte existante.

Lorsqu’un accord exceptionnel a été conclu au niveau de l’entreprise, ou en cas de prolongation (!) d’un accord antérieur, nous devons en être informés avant le 15 octobre. Pour ce faire, envoyez un e-mail à info@145-4.be. Si nous ne recevons pas de message, nous partons du principe qu’aucun accord d’entreprise n’a été conclu. Le calcul du montant et la commande des écochèques se déroulent alors de la manière habituelle pour les travailleurs.

L’AIP (accord interprofessionnel) stipule que lorsque le montant des écochèques est inférieur à 10 €, l’employeur peut choisir soit d’accorder les écochèques, soit d’ajouter le montant correspondant, majoré de 50 %, au salaire.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.